Tester les ports ouverts d’un serveur

nmap

Comment peut-on tester les ports ouverts d’un serveur ?

Niveau conseillé :   Niveau avancé

Vous venez de mettre en place un serveur Web et vous souhaitez contrôler que le firewall fonctionne correctement et qu’il bloque les ports les plus dangereux ?

utilitaire pour scanner les ports

Pour éviter d’avoir à tester les ports ouverts d’un serveur un à un avec des logiciels ou services disponibles sur le Web, nous allons utiliser un outil merveilleux nommé « Nmap » !

Nmap est un logiciel disponible sous Linux et Windows permettant en quelques secondes de tester les ports ouverts d’un serveur sans avoir à les interroger un à un en citant à chaque fois le numéro de port.

Nmap est téléchargeable sur le site nmap.org.

Si vous utilisez un OS Windows, téléchargez le fichier « nmap-version-win32.zip ». Installez le et exécuter ensuite le fichier Zenmap (interface graphique de Nmap)

scanner les ports ouverts

Dans le copie d’écran ci-dessous vous pourrez apercevoir la première case (en haut de la fenêtre) « Cible ». Entrez dans cette case l’adresse IP du serveur cible à la place des « x.x.x.x » . Cliquez sur « Scan » et vous obtiendrez au bout de quelques secondes le récapitulatif complet des ports ouverts sur le serveur cible. Pas compliqué de tester les ports ouverts d’un serveur ?

Voyons à présent pour les Linuxiens. Sous Linux vous pourrez l’installer à partir de son paquet :

apt-get install nmap

Une fois l’installation du paquet effectuée, entrez la commande suivante pour tester les ports ouverts d’un serveur en remplaçant les x.x.x.x par l’adresse IP du serveur cible :

nmap x.x.x.x
tester les ports ouverts d un serveur

Le résultat de la requête s’affichera peu de temps après. Si vous souhaitez activer le mode verbose (bavard) sur cette commande afin d’avoir plus d’informations :

nmap -v x.x.x.x

Mais pour plus de détail sur cette commande, vous pouvez afficher le manuel de l’outil :

man nmap

Nmap est surement l’outil le plus connu au monde pour tester les ports ouverts d’un serveur alors n’attendez plus et ajoutez le à votre boite à outils ! 😉

Laisser une réponse

XHTML: Tags utilisables: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>

*